L'avenir***

L'avenir est une promenade métaphysique un tantinet mélancolique dans la vie d'une femme aux prises avec le passage entre deux âges. Nathalie (Huppert) est prof de philo, plutôt en fin de carrière et voit sa vie prendre un léger tournant lorsque son mari se décide à la quitter, alors qu'ils étaient chaudement installés dans une routine conjugale aussi morne que confortable.

Entre ses enfants qui entrent dans l'âge adulte, un de ses anciens étudiants, beau gosse et alter mondialiste, une mère au bord de la démense (excellente Edith Scob, à contre emploi!) un éditeur qui lui impose les affres de la modernité en lieu et place de son immuable classicisme, voila un tendre micmac qui agitent ce personnage mâtiné de tendresse.

Moi Hansen Love (fille d'une mère de prof de philo) est une intello et elle tourne des films d'intello. Truffé de références, à l'ambiance respirant plus les couloirs de la Sorbonne que l'air frais de la campagne. Le parti pris est assumé et plutôt très réussi. Huppert est comme à son habitude remarquable et porte le film sur ses épaules.

Assurément pas un chef d'oeuvre mais une fable philosophique et sentimentale bien sentie et réalisée avec passion.

Note : 3,5/5

Réalisateur : Mia Hansen Love

Acteurs : Isabelle Huppert, André Marcon

Scénario : Mia Hanson Love

Date : 2016

Nationalité : France

Films liés : Eden, Un amour de printemps

Retour à l'accueil