[Livre] Rue des voleurs ****

Matthias Enard est un très grand connaisseur de la culture et du monde oriental. L'islam et la géographie du Maghreb ou encore les enjeux géopolitique de la région n'ont que peu de secret pour lui. A travers Rue des voleurs, il nous embarque aux côtés de Lakhdar, un jeune marocain établit à Tanger et qui vit ses 20 ans pendant la révolution du printemps arabe de 2011. Lui et son ami Bassam suivront des chemins radicalement différent dans la traversée de cette épopée. Leurs chemins étant parsemés de rencontres toute aussi passionnantes les unes que les autres pour le lecteur, à commencer par la belle Judit, barcelonnaise, engagée quant à elle dans les mouvements de révoltes qui ont animés Barcelone à la même époque.

Voila un auteur avec un style vraiment personnel et qui sait composer une phrase, ciseler un récit, rythmer un paragraphe ! Quelle classe et quelle délice que cette façon très complexe, assez virtuose mais finalement très fluide de laisser glisser l'histoire de ce jeune homme comme une pirogue savoureusement à la dérive.

Roman essentiel pour comprendre les enjeux de la révolution de jasmin et les tumultes vécus par une jeunesse pris entre appétit pour une forme de progressisme et poids de la culture.

Quand les histoires subjectives rencontrent l'Histoire et le destin d'une région du monde sous haute tension : une petite pépite !

Note : 4,5/5

Auteur : Matthias Enard

Editeur : Actes Sud / Babel

Année : 2012

Livres liés : Boussoles (goncourt 2015)

Retour à l'accueil